OUTILS

BURKINA VOTE


Les élections générales prévues au Burkina Faso (29 Novembre 2015 pour les élections présidentielles et législatives – premier tour – et dans les premiers mois de 2016 pour les élections municipales) constitueront le point d’achèvement du processus de transition amorcé à la suite de l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014. Ces élections sont attendues comme historiques en ce qu’elles ouvrent des fenêtres d’opportunités de participation citoyenne engagée et de transparence.

Les parties prenantes du processus démocratique s’activent à une contribution active à ce processus et la société civile n’est pas en reste. Elle se prépare activement et se donne les moyens de concourir à rendre ces scrutins transparents, crédibles et apaisés à travers des mécanismes de suivi innovants.

C’est dans cette perspective que les organisations de la société civile burkinabè se sont regroupées autour de la Convention des Organisations de la Société Civile pour l’Observation Domestique des Elections, en abrégé “CODEL”.

BURKINA VOTE

 

 

 

 

 

LE PRESIMETRE


Le PRESIMETRE est une plate-forme de partage d’informations entre des groupes de la société civile travaillant sur la gouvernance démocratique pour renforcer la collaboration, le plaidoyer et rendre possible une réponse rapide aux dysfonctionnements dans la gestion des politiques publiques.
Il complète les mécanismes traditionnels de suivi des politiques publiques et les méthodes participatives conduites par les partenaires de Diakonia : District Community Monitoring Group, Cadre Unitaire D´Action, Comité de Suivi à la Base, Espaces de Dialogue et d´Interpellation Communautaire, Dialogues démocratiques, Budget participatif, cliniques juridiques etc….

C´est ainsi un observatoire permanent de suivi agrégé et mutualisé qui consiste en une veille active et organisée sur l’ensemble de l´action publique ou à tout le moins, des secteurs prioritaires, en particulier les périodes post scrutin.

%d blogueurs aiment cette page :